Pour utiliser la confiture de lait faite ce week-end, et surtout pour éviter de descendre le pot à la petite cuiller, j’ai donc fait une tarte aux noix et à la confiture de lait que vous avez aperçue avec mes belles maniques en silicone.

J’ai mis le lien avec la recette un peu plus bas, mais en gros, il faut badigeonner le fond de tarte de confiture de lait, puis on rajoute un mélange de noix, jaune d’œuf, sucre, rhum et blancs montés en neige. Au four.. on laisse refroidir et là, je ne vous raconte pas ! ! !

Enfin si, je vous raconte…

Vous avez dans la même bouchée.. le sablé de la pâte, le sucré de la confiture, la fermeté de la noix, le craquant de la crème meringuée, le tout lié par un arôme de rhum….

Il n’est pas utile de prendre une grosse part de tarte pour apprécier .. au contraire.

Le lendemain, j’en ai porté un morceau au bureau pour faire goûter à mes collègues (toujours volontaires !).

Afin que tout le monde puisse en avoir, sans avoir à découper des " lichettes " dans le quart de tarte… je l’ai découpée en petits morceaux carrés et les ai servis avec le café du matin.

Et bien, c’est encore meilleur…

Si vous avez envie d’accompagner votre café d’une mignardise, faites cette tarte sur une plaque à pâtisserie et présentez-la en bouchées ! Les goûts et textures en sont exhalés divinement !