Séjour professionnel d’une semaine à Paris.

Un message sur le forum de Marmiton ; une lyonnaise qui " montait " également à Paris .. et voilà comment on peut se retrouver à plus de 20 personnes dans un restaurant parisien !

Occasion de rencontrer des inconnu(e)s qui ne le sont pas tout à fait.

Avec Hilda la lyonnaise et son mari Pascal, nous nous étions donnés rendez-vous afin d’arriver les premières au restaurant et accueillir nos " hôtes " parisiens.

diamantaires

diamantairesjpg.

Petite frayeur à l’arrivée, la réservation n’avait pas été notée ! Mais entre gens de bonne compagnie, tout finit par s’arranger, d’autant que les uns, les unes et les autres commençaient à arriver, seul ou en groupe.

Tout en poussant un peu les tables, posant sacs et manteaux, le tout dans un joyeux brouhaha, nous avons joué au petit jeu du " qui est qui " assez amusant, sympathique et parfois surprenant. Quelqu’un m’a dit m’avoir reconnue à mon sourire qui correspond à mes écrits.

J’avais préparé la veille des canelés que j’ai distribués au fur et à mesure des arrivées. Certains les ont gardés pour le café, d’autres non ! J’avais craint qu’ils souffrent du voyage, tous serrés dans une poche en plastique, coincés dans un sac, mais ils étaient encore présentables et avaient gardé leur croustillant et leur onctuosité. Ouf ! Honneur et réputation saufs !

assiette_vide__1


Mais passons à table …


Commande collective de mezze et Jeanne s’est chargée de choisir le vin, avec tout le sérieux dont elle fut capable dans la bonne humeur générale !

vin_naoussa



                     Vin grec d’une île des Cyclades









Puis les plats sont arrivés

mezze_1___

Tzatziki , Tarama , Plaki (haricots) et Motabal (caviar d’aubergines)

mezze_2___

Hoummous

mon_assiette

Mon assiette dans laquelle ont été rajouté du taboulé libanais, fortement dosé en persil et des midia dolma ,

moules farcies notamment aux épices.

Nous eûmes droit ensuite à des brochettes de foie, fondantes à souhait, accompagnés de courgettes dorées.

brochette_de_foie_et_courgettes

Les discussions allaient bon train, des uns aux autres. J’ai échangé un moment ma place contre celle de Tiloui, afin de profiter un peu de l’autre bout de la tablée.. discussion de mon ratage d’ananas confit, Béatrice prise en flagrant délit de cacher la bouteille sous la table, évocation de mes canelés dont quelques exemplaires trônaient encore sur la table...

Au moment du dessert, les sacs se sont ouverts… Hilda, partie de chez elle depuis plusieurs jours, avait acheté des macarons aux parfums variés .. réglisse, pistache, pommes/cannelle, pain d'épice...

Puis des petits sablés aux amandes ont également surgi, faits par Alice.

assortiment_dessert1

Et la véritable surprise vint de Lindhia qui posa sur la table une boite en carton de couleur rose, qu’elle a ouvert sous nos regards émerveillés.

boite_ptinem

Nous avions devant nous du kueh lapis, gâteau indonésien, formé de plusieurs couches fines, cuites successivement les unes après les autres, remis par Ptinem,à Annie, lors de l’escale de celle-ci à Singapour, lors d’une mini-rencontre à l’aéroport, pour être partagé lors d’une rencontre à Aix en Provence la semaine dernière et dont quelques exemplaires ont été remis à Lindhia, afin qu’elle nous les portent à Paris !

kueh_lapis_01                kueh_lapis_02

kueh_lapis_03

Nous avons offert un macaron au serveur du restaurant et quelle ne fut pas notre surprise lorsqu’il nous rapporta deux assiettes de gâteaux à nous partager.

gateaux_01               g_teaux_02

Il me fallut bien deux cafés pour tasser tout cela ensuite !

caf__diamantaires1

Le plus dur fut ensuite de partir travailler.

Mais j'ai gardé un souvenir, le ruban qui tenait les macarons d'Hilda.....

lien