Contrairement à beaucoup d’entre vous, je ne cours pas après les desserts au chocolat.

J’adore les bouchées de Noël, les œufs de Pâques, les plaques de chocolat … mais les gâteaux et crèmes ou mousses au chocolat ne m’attirent pas spécialement.

Je n’en fais donc jamais.

Mais parfois, il m’arrive de goûter à des gâteaux tout chocolat qui s’avèrent ….. divins !

C’est ce qu’il m’est arrivé il y a 15 jours lorsque je suis allée rencontrer Dumè, une " Marmitonne ".

Elle avait confectionné un moëlleux au chocolat, cannelle et gingembre… A se réconcilier avec le chocolat !

J’en ai ramené un morceau à la maison et tout le monde a aimé.

Aussi, tout à l’heure, lorsque nous cherchions, avec ma benjamine, quel gâteau je pourrai bien faire pour amener à l’anniversaire d’une copine ce soir, elle m’a soufflé …. Le gâteau de ta copine !

Et bien, voilà donc l’occasion de me lancer dans la pâtisserie au chocolat. J’ai récupéré sur le forum Marmiton la recette que Dumè avait mis en ligne. Mais ma fille m’a demandé de le faire " nature ", elle pense que les épices se seront peut-être pas appréciées par ses copines.

Bon.. pour un essai, je ne vais pas chipoter, et puis, cela me donnera un bon prétexte pour le recommencer .

Me voici lancée dans l’aventure CHOCOLAT

moelleux_01

 

J’ai fait fondre 200 gr de chocolat noir au micro-onde

moelleux_02

moelleux_03










Pendant ce temps j’ai battu 4 œufs en omelette, que j’ai réservés.

Il m’a fallu " fouetter sauvagement " (l’expression est de Dumè) 150 gr de beurre avec 150 gr de sucre jusqu’à blanchiment. Puis j’ai rajouté 50 gr de farine et un demi-paquet de levure chimique. C’est à ce moment qu’il aurait fallu mettre une cuillère à café de cannelle d’après la recette originale.

J’ai rajouté le chocolat en remuant vivement comme conseillé… Je trouvais à ce moment que la texture n’était pas .. top top.

moelleux_04

 

Je relis la recette. Damed ! j’ai juste oublié de mettre les œufs ! ! ! ! Quand je vous disais que le chocolat et moi ce n’était pas un coup de foudre ! !

Donc je les rajoute après coup et remue tout cela du mieux que je peux. C’est avec les œufs qu’il faut également rajouter 2 cuillère à café de gingembre et le zeste fraîchement râpé d’un citron.

Je verse ensuite la préparation (péniblement) obtenue dans un moule beurré et je mets au four th 5.

moelleux_05

 

Suivant le gâteau que vous voulez obtenir, il faudra :

  • 18 mn de cuisson pour un fondant
  • 20 mn pour un moëlleux

Voici mon œuvre à la sortie du four, après 20 mn au chaud :

moelleux_06

 

Il faut ensuite attendre 5 mn avant de le retourner sur le plat et le démouler, et ensuite attendre encore qu'il soit refroidi pour le découper.

Le problème c’est que je ne peux vous dire s’il est bon ou pas car il va partir et se faire dévorer sans moi !

Je compte sur ma fille pour me faire un compte-rendu des réactions … mais c’est peut-être beaucoup demander à une ado qui pense plus au foot qu’à l’étude comparative des réactions culino-chocolatées de ses copines !

Mais quand même, à ce stade, je suis super contente de moi !

Merci Dumè !