C’est ma première surprise-party …

Nous aurions pu tous et toutes chanter cet air des années 60 … C’était pour tous les participants leur première VRAIE rencontre Marmiton .

Nous avions tous, plus ou moins, déjà fait des mini-rencontres, virées shopping, soirée tapas. Mais pour certains c’était aussi le plongeon dans l’inconnu.. leur premier contact réel avec les forumeurs et forumeuses !

Yanjiao, toulousaine éprise de la Chine, avait lancé son invitation il y a quelques semaines.

Faire le trajet Bordeaux – Toulouse ne relevant pas de l’exploit, j’avais annoncé ma venue.

Ayant eu l’occasion de rencontrer Dumé quelques jours auparavant, je lui proposais donc de la prendre au passage si elle était intéressée par cette journée gourmande.

En fait, même si je ne l’aurais rencontrée, je lui aurais proposé pareillement de l’emmener !

Me voici donc vers 10 h du matin devant sa maison.

On met nos " bagages " dans la voiture, glacière, sacs contenant plats et bouteilles, mais également de la vaisselle, des boites diverses pour les souvenirs de fin (de faim ?) de journée, sans oublier du pain, un bouquet de fleurs de mon jardin pour Yanjiao … des chaussures de rechange, un veste et un coupe-vent …

le_coffre

Imaginez si nous étions parties pour la semaine !

Après presque 3 heures de route, sous une pluie démentielle,

Après s’être perdues dans Blagnac,

Après avoir appelé Yanjiao à notre rescousse,

Après avoir docilement emboîté la roue de la voiture d’une conductrice souriante qui nous a fait signe de la suivre …

Nous voici enfin ARRIVEES !

Accueillies sur le parking par cinq ou six personnes, de tous sexes, souriants sous la grisaille, s’empressant à nous aider à vider le coffre sans que cela ne les étonne. Il faut dire que les leurs devaient étrangement ressembler au mien !

La ronde des bises, des prénoms … je suis … et moi je suis son mari … voici ma fille ….

Ambiance amicale, sourires, conversations détendues près d’une piscine, fébrilité dans la cuisine qui ressemble … déjà … à un champ de bataille … des plats , des casseroles, des assiettes, de petits pots pleins de choses colorées, des sacs par terre … plus de place … pas grave, pose ton sac, ta glacière dans la salle à manger … ou dans le salon … enfin tu trouveras bien de la place ! Mon dieu .. la table de la salle à manger …combien de gâteaux y a-t-il dessus ? Pas le temps de compter, j’ai encore des bises à faire !

Pour ceux et celles qui ont déjà assisté à une rencontre .. petit air de vécu ?

Bon, retour dans la cuisine. On prend ses marques, on sort ses premiers plats en essayant de se rappeler .. Celle-ci c’est Silvi ? Ah non, c’est Gaëlle.. ou Anne-Cé ? oh et puis zut, ça se mettra bien en place dans la journée !

La cuisine a un air de ruche au mieux de sa production, chacun s’occupant de la finition de ses plats (réchauffage, découpage, transfert dans les plats de service…), les bras se croisent, les ustensiles changent de main, les plats passent de l’une à l’autre … le tout dans un brouhaha joyeux.

Derrière une des baies vitrées, Mitch s’occupe activement d’une friteuse en vue de la cuisson des nems, du moins, lorsqu’il ne trouve pas celle-ci éteinte par des mains précautionneuses, le tout dans une ambiance digne d’un vaudeville de boulevard où les portes qui s’ouvrent et se ferment sont remplacées par le couvercle de la friteuse !

On commence à dresser la table des amuses-gueules et entrées, sur laquelle est déjà alignée une vingtaine de flûtes contenant un charmant liquide aux couleurs de soleil où se baignent quelques fraises et framboises.

buffet_des_entr_es

Un, deux clichés … On s’inquiète d’un logo … Les plats commencent à arriver. Les bouteilles de vins rouges sont déjà installées.

le_vin_rouge1

Pendant ce temps, certains ont installé les tables sous la tonnelle blanche disposée près de la piscine. Un décor enchanteur .. ah .. si le soleil voulait bien pointer le bout de son nez !

On commence à s’installer. Des assiettes dégustations circulent …Personne n’est oublié … pas même les tout-petits ! Ma contribution fut un pâté de sardine à servir sur des toasts grillés, recette que m’a donnée mon amie Myriam, la tenant elle-même d’un ami, qui lui ….

assiettes_d_gustation_des_entr_es

marmitonnade_des_b_b_s









assiette_de_d_gustation

A la fin de ce premier round, il fut décidé d’un commun accord de se replier vers la véranda, plus hospitalière, vu la " douceur " de l’air ambiant et la " sécheresse " du ciel menaçant ! Bien nous en a pris, une belle averse salua la continuation de nos agapes !

Avant d’attaquer le volet n° 2 des hostilités, Philippe proposa un trou normand de sa composition ! Il posa sur la table une bouteille de … combien déjà .. 2 litres .. ? d’une liqueur d’un jaune éclatant.

Distribution générale … chacun porte le verre à ses lèvres, liqueur sucrée et sirupeuse .. au premier abord ! Puis soudain, les narines envahies d’effluves enivrantes, la puissance du breuvage est libérée..

la_liqueur

Vous remarquerez au passage l’accord parfait de la chemise de Philippe avec sa liqueur !





Pendant que certains commencèrent à squatter le salon pour cause de finale de coupe d’Europe de rugby d’où une certaine équipe toulousaine avait décidé de revenir avec la Coupe, d’autres réinvestirent la cuisine pour la préparation des plats de résistance.

La ronde recommença ..

tofu

rotolone1













Du tofu au rotolone (plat italien), en passant par une recette de poulet préparée par Dumè dont personne ne devina qu’il s’agissait du fameux poulet Victoria, auteur d’une polémique quant à l’association mayonnaise-confiture d’abricot !

poulet_victoria

En dégustation " à l’aveugle " sans préjugés.. le verdict est indiscutable, c’est un délice ! J’ai connu des plats salés-sucrés hautement plus sucrés que celui-ci !

Dumè, rafinée jusqu’au bout, avait porté des plats et couverts en argent. Elle avait même prévue des timbales en argent si les verres seraient venus à manquer ! Elle servit son poulet avec une superbe cuillère en argent frappée d’armoiries, qu’elle nous indiqua avoir appartenue à Bokassa …

la_cuill_re_de_bokassa

Quand vous écoutez Dumé raconter ses périples aux quatre coins du monde, vous êtes transportés … Autres civilisations … autres cultures … autres ambiances.

Pour ma part j'avais cuisiné plus " classique " : des asperges blanches et vertes préparées comme des petits pois, avec lardons et oignons et des courgettes farcies, dont je vous expliquerais la préparation prochainement.

asperges

courgettes















J’aperçus ma bouteille de Montagne Saint-Emilion qui circulait .. mais d’autres crus étaient présents sur la table, dont une Cuvée du Conducteur.

cuv_e_du_conducteur

Nous nous autorisâmes une pause. Officiellement un peu de vaisselle, un peu de rugby, des enfants à s'occuper... en fait... on calait mais ... chut j'ai rien dit ;-)

Puis on a installé la table des desserts, qui sont sortis les uns après les autres, surgissant des frigo, glacière, sac, placard ... et il y en avait toujours plus....

Une table, puis deux, puis un bout d'une troisième furent nécessaires pour installer tout cela !

buffet_des_desserts1

Le clou de la journée, le moment annoncé, tant attendu ( ? ? ) arriva … Gaëlle déposa devant nos yeux (ébahis … ou effarés ?) LE FAMEUX DIPLOMATE DE RACHEL ! ! ! ! !

le_diplomate_avant_d_moulage

L’idée de confectionner cet illustre dessert de la série américaine Friend, est née, au détour d’une boutade, sur le forum Marmiton. Et Gaëlle est passée à l’acte !

Les questions du moment … Se démoulera ? Se démoulera pas ? Tiendra ? S’effondrera ?

Avec des gestes précautionneux, Gaëlle retourna le moule …

le_diplomate___d_moulage_1

Tout doucement, nous vîmes le dessert glisser lentement, attiré irrésistiblement vers le plat de service ….

le_diplomate___d_moulage_2

Puis elle ôta avec des gestes délicats le film plastique et protecteur … Les souffles furent retenus …. Hourraaaaaaaaa il était superbe ! ! !

le_diplomate___d_moulage_3

Et oui, parce qu’en plus, on se réjouit d’une telle chose ! ! ! ! Mais tout le monde sait que nous sommes fêlés !

Les flashes crépitèrent … on se serait cru du côté de Cannes certains soirs de Mai ….

le_diplomate_de_rachel

Approchez-vous .. il ne mord pas !

le_diplomate___vue_rapporch_e

Une autre question nous tarauda … Allait-il tenir au découpage ? Nous avions de quoi l’impressionner ce diplomate ! J’avais trouvé, en cherchant une cuillère un peu plus tôt, un hachoir à viande ! ! ! !

Je pense que le gâteau sût instinctivement à qui il avait affaire !

le_diplomate___le_d_coupage

Le découpage se fit sans problème … certaines, effarées, comprirent alors que Gaëlle avait VRAIMENT appliqué la recette .. avec de vrais petits-pois et non des billes en sucre comme elles le pensèrent ! et de la vraie viande de bœuf ! Seule concession elle utilisa du steak haché, qu’elle pensa plus tendre que le sauté de bœuf originel … Une délicate cette Gaëlle, à nous soigner ainsi …

le_diplomate_d_coup_

le_diplomate___part_d_coup_e


La dégustation pouvait commencer … Tout le monde a goûté (enfin presque mais je ne suis pas cafteuse alors je ne dirai pas qui a réussi à y échapper discrètement, en plus de notre amie végétarienne).

Une convive n’a pas aimé … C’est son droit n’est-ce-pas ? (Je vous entends d’ici … il y en avait UNE qui était censée dans cette bande d’ inconscients et de dégénérés du Sud-Ouest !)

Après ce moment d’anthologie culino-feuillonesque… une légère léthargie s’empara de nous.

Des regards se croisèrent, un cri unanime s’éleva " Philippe ! Ressors ta liqueur ! On en a besoin pour faire passer les petits-pois et le seack hâché à la framboise  ! "

Cette pause " digestive " nous permit d’attaquer les desserts …. Et la ronde des assiettes recommença …

Nous ne savions plus où donner de la tête entre les desserts au chocolat et ceux aux fruits …

Je m’étais lancée dans la confection d’un plat de lasagne. Oui oui, nous en étions bien au dessert ! Cette idée me trottait depuis un moment, la rencontre fut l’occasion du passage à l’acte. Fraises, kiwis et béchamel sucrée nappèrent mes lasagnes cuites au lait vanillé.

lasagnes_aux_couleurs_italiennes

Mais un dessert, pourtant nous intriguait …

tarte_surprise

Il s’agissait en fait d’une tarte aux blettes, pignons de pin et raisins secs.

Heureusement, pour faire passer tout cela, un magnifique panier de cerises du jardin des parents de Gaëlle.

cerises

Non .. les bouteilles de vin ne poussent pas dans les cerisiers toulousains ! ! ! !

Le temps tourne, il fut temps, pour Dumé et moi-même, de penser au retour … on commença à rapatrier nos plats … Yanjiao sortit des boites pour doggy-bag, que nous commençames à remplir. Je préparais une boite " dessert " avec un morceau des gâteaux que je n’avais pas goûté afin de les apprécier tranquillement le lendemain.

Puis nous fîmes une pause, car Lolo nous expliqua comment plier des samoussas … une fois, deux fois, puis une troisième…

Yanjiao sortit alors des poches d’épices ramenés de Chine afin que nous en emportions. Et nous voilà, le nez et les doigts dans du poivre de Séchouan, noir et rouge, des graines de cumin, de la badiane, de la poudre de piment de Chine etc ….

Il est difficile de partir dans ces conditions, mais nous arrivâmes à nous extraire, après un échange de bises, remerciements, sourires ….

Nous reprîmes notre route, à 18 h 30 passé, sous une pluie torrentielle … Nous ne trouvâmes le soleil qu’aux portes girondines, comme pour nous punir d’avoir fui pour la journée notre mère patrie …. Nous n’en eûmes aucun regret, tant la journée fut riche de partage en tout genre …

Lorsque près de trois heures plus tard, je téléphonais à Yanjiao pour lui indiquer que nous étions bien rentrées … la fête battait encore son plein !

Et lorsque le lendemain, j’inspectais le contenu de mes doggy-bag afin de déguster un bout de tarte tatin … je m’aperçus que la boîte " dessert " était restée à Toulouse ! Pas de pêché de gourmandise pour moi ! Et je ne me fis pas de soucis pour les morceaux choisis, ils ont sûrement ravi d’autres palais !

Je vous détaillerais prochainement les plats que j’avais confectionnés pour cette journée. Un compte-rendu est mis en ligne sur le site Marmiton, qui contient les photos de CHAQUE PLAT !