Cette année, le jardin a donné de beaux légumes.

l_gumes_s_ch_s_011



J'ai donc décidé de renouveler l'expérience de l'année derniere. De faire sécher mes tomates.

J'ai donc disposé sur ma plaque mes tomates coupées en deux (en tranche pas trop épaisse)


l_gumes_s_ch_s_031


J'ai ensuite préparé un mélange d'herbes du jardin (thym, estragon, mais d'autres herbes conviennent tout à fait)

l_gumes_s_ch_s_041


J'en ai saupoudré mes tomates et au four !

l_gumes_s_ch_s_051


Et après 3 ou 4 heures passées à four tiède (th 3/4)


l_gumes_s_ch_s_061



L'année dernière j'avais mis la moitié de mes tomates dans un bocal d'huile d'olive et l'autre moitié au congélateur.

Le problème avec les tomates à l'huile, c'est qu'elle remontent à la surface et qu'elles moisissent au contact de l'air.

Cette année, je vais donc toutes les congeler.

J'ai procédé de la même façon avec des aubergines.

l_gumes_s_ch_s_072

J'ai rajouté un filet d'huile d'olive afin qu'elles restent moelleuses.
Elles sont également restées moins longtemps au four.


l_gumes_s_ch_s_081


Nous avons préparé plusieurs fois les aubergines de cette façon et elles sont délicieuses, chaudes ou froides.

 

J'en ai également faites sécher, en tranches plus fines, nature, afin d'en faire des lasagnes cet hiver.

Encore un test à venir !

 

 

 

Pour finir, et satisfaire la curiosité de certaine ... et des autres



l_gumes_s_ch_s_02



Oui, nous avons eu de beaux légumes cette année ... J'ai eu des tomates qui faisaient jusqu'à 400 grammes chacune.

Je tiens à préciser que Jean-Pierre ne met aucun engrais, désherbant ou autres produits chimiques dans le jardin.
Il n'ajoute que du compost élaboré avec les déchets végétaux que nous produisons le long de l'année.