Petite conversation entre bloggeuses.

- Tu fais quoi à Pâques ?
- J'ai des invités.
- Moi aussi. Et qu'est-ce que tu as prévu de faire ?
- .... Et toi ?
- ....
- Oh cela a l'air bon ! Je peux venir ?
- Oh cela a l'air bon ! Je peux venir ? (non je ne bégaie pas, c'est pas ma faute si on a les mêmes réactions !)

Donc à défaut de partager nos repas,  nous avons chacune eu une invitée virtuelle qui nous l'espérons, a bien profité de sa journée ... ici ou là ....


Pour ma part, je recevais ma soeur et pour une fois, j'ai préparé l'intégralité du repas, Jean-Pierre et mon beau-frère, en ayant profité pour faire une partie de pêche.

Lorsqu'ils rentrèrent et que ma soeur et ses filles arrivèrent, la table était mise et nous avons pu profiter de l'apéritif autour du bar.

Je ne suis pas une bonne reporter ... ou je suis une bonne vivante ... toujours est-il que je n'ai aucune photo de l'apéritif !

Bon, je vous raconte quand même ?

du tout-fait : rondelles de saucisson, de boudin, moules au vin blanc

et du fait-maison : des toasts de pâté de sardine et les allumettes aux anchois de Nawal faites avec des anchois de Collioure et des graines de sésame n'ayant pas de graines de pavot.

Mathéo a aimé mes deux préparations ! Nous avons en effet surpris Jean-Pierre en train de lui en faire goûter avec un peu de jus d'orange ! Faut qu'il s'habitue aux apéritifs a dit le grand-père indigne !


Mais passons à table ....


p_ques_011


Le problème lorsque je reçois c'est de me décider sur les plats que je vais faire, tout en tenant compte de goûts de chacun. Alors j'ai décidé de faire une assiette variée !



p_ques_021

Marbré Wharol à la brousse, verrine de saumon fumé, crevettes, surimi au citron vert et gingembre, toast de tamara et croissant pommes poivrées-calva-boudin

Une de mes nièces n'aimant pas les pommes, je lui ai préparé un croissant au saumon fumé (et dans la foulée j'en ai fait un au Nutella pour la maman de Mathéo afin qu'elle arrête de dire partout que je suis une mère indigne !)


Après avoir assuré pour l'apéritif et l'entrée avec des plats déjà fait, je me suis lancée dans une "première fois" pour mon plat principal


p_ques_031


Porc suave aux épices douces de Lili que j'ai servi avec des pâtes artisanales italiennes adorablement appelées "O Sole Mio"

Tout le monde a aimé ce plat, la viande fondante et la sauce vraiment douce, parfumée. Il n'est rien resté !


Après un plateau de fromages, le dessert


p_ques_041

Riz au lait au mascarpone avec de la nougatine et une fraise déshydratée, servi avec un bouchon à la crème de marron et une mini-truffe de la mère Anne

Un bon café puis ... une balade digestive ... mais là, c'est une autre histoire ...


Alors Phanie ? La prochaine fois, tu avales les kilomètres ?