On n'a pas une fille footballeuse impunément !

Cela passe aussi par aller la supporter sur le bord des terrains, par tous les temps !

Mais la valeur n'attendant pas le nombre des années (ni des mois) Mathéo a fait son apprentissage de "supporter".

Cette fois-ci, c'était près de Limoges, par un dimanche de printemps pluvieux et froid.

Nous sommes arrivés juste pour l'heure du déjeuner.

Comme il pleuvait, nous sommes restés dans la voiture.

Sandwich pour nous et petit pot froid pour Mathéo.

Et oui, il faut aussi vivre ce genre d'expérience pour apprécier les petits plats de mamie (C'est une de mes nouvelles théories !)


bb_limoges_012

bb_limoges_031

bb_limoges_04

Vous pouvez constater qu'en plus des mains, Mathéo a des pieds !

Nous avons ensuite suivi le match depuis les tribunes et il ne faisait toujours pas chaud !

Une autre supportrice m'a sauvée en me proposant du café !


bb_limoges_05


bb_limoges_06

bb_limoges_07


Mathéo n'a pas semblé souffrir de ces conditions, il a joué pendant toute la première mi-temps, parcourant inlassablement les gradins de long en large, à quatre pattes ou en se tenant aux sièges ... mamie suivant tout aussi inlassablement (quoique ...) sans trop pouvoir suivre le match !

La seconde mi-temps, il l'a passée sur mes genoux. Je lui ai chantonné tout mon répertoire enfantin (c'est fou ce que le cerveau peut emmagasinner !) dans l'espoir qu'il s'endorme. Il n'a pas dormi, mais il est resté à câliner pendant les trois-quart d'heure ... J'ai pu ainsi voir deux des trois buts marqués par sa tante !

Après le match, ce fut l'heure du goûter. Heureusement, nous avons eu accès au club house, chauffé, où Mathéo fit même ami-ami avec le Saint Bernard de la maison, au grand amusement de l'assistance !


bb_limoges_11