Nous avons du faire un saut en coup de vent à Angoulême.
Pour nous éviter de faire un aller-retour dans la soirée, un sms et un coup de fil ont suffi pour se faire inviter pour une petite escale et comme par hasard, cela tombait juste pil poil au moment du dîner !
Promis, je ne l'ai pas fait exprès !

Il faisait chaud, nous dûmes calculer pour éviter le soleil ...

invit_01




Après l'effort le réconfort



invit_02



Ah ces petites cacahuètes caramélisées ...
Cela faillit tourner au pugilat, Jean-Pierre voulant se garder la boîte pour lui tout seul !


Ma soeur avait préparé deux salades

invit_03


invit_04


pour accompagner la viande




invit_06


Attention c'est chaud !

invit_07

du poulet au paprika


invit_08



invit_09

Un bourgueil pour accompagner


J'avais préparé un dessert
Je sais me faire inviter sans vergogne, mais quand même ... j''ai un reste d'éducation !


invit_10


Un flan antillais, d'une recette que m'a donnée Béa (oui, ma collègue à la pâte à tarte).

J'étais toute contente, c'est la première fois que je le réussissais !

Et oui quand systématiquement on confond 1/2 litre de lait avec 1 litre et demi, faut pas s'étonner que le flan soit ... liquide !

Ma soeur avait préparé une salade de fruit

invit_13


Un café et ... on rentre !


invit_14


Il faudrait que je me trouve une soeur dans chaque ville ou j'ai besoin d'aller, cela agrémenterait mes déplacements ...
Mais ma mère ne veut pas se remettre au travail ! Pfff les parents, ce n'est plus ce que c'était ma brave dame  !