Furent les maitre-mots d'un souper dernièrement.

Un ami nous ayant donné une "tite courgette" ....

 

potage_1


Je décidais donc d'en faire un potage :

1,6 kg de chair de courgette épluchée
3 pommes de terre
1 oignon
1 litre d'eau
du sel de Guérande
5 ou 6 grains de piment de Jamaïque

Le tout à la cocotte-minute.
Une fois cuit, j'ai mixé le tout et ai rajouté 50 gr de roquefort en remettant le potage sur le feu, le temps de le faire fondre.

Servir avec un petit morceau de roquefort.

potage_2





En faisant les courses j'ai acheté une tomate de Crimée.
Une seule. Pour goûter.
A 6 euros le kilo (et donc presque 1 euro la tomate), on ne va pas se la jouer hystérique !


crim_e_1


crim_e_2

Je n'avais jamais eu l'occasion de goûter cette tomate noire.

J'en fis donc une petite entrée, avec sel de Gérande, huile d'olive et quelques brins de thym du jardin

crim_e_3

Elle a effectivement un goût très doux, presque sucré.
C'est une tomate de très bonne qualité.  Au dessus de la plupart de celles proposées sur le marché.

Mais honnêtement, mis à part l'originalité de la couleur (plus marquante lorsque la tomate est entière), j'ai du mal à trouver une justification à son prix !
Il est vrai que je sors d'une période de consommation des tomates de notre jardin (marmande, coeur de boeuf, olivette, cerises ...) et que la "différence" ne m'est pas apparue si marquante.

Par contre, si je trouve des plans à mettre au jardin, j'en planterais avec plaisir.



Pour finir ce repas, j'avais des morceaux de merluchon qu'il me restait d'un précédent repas.
Je les recyclais donc dans une quiche sans pâte, que je fais habituellement avec des fruits de mer surgelés.

J'ai fait la même base, sans le gruyère.

quiche_1



et je l'ai servie avec quelques feuilles de chêne



quiche_2