Quelques jours de réunions parisiennes en juin.

Et son lot de repas au restaurant.

Vite faite, genre bistrot ou pizzeria le midi.

Du genre à s'attarder un peu plus le soir.

Ce jour-là, nous avions convié deux nouvelles collègues à nos travaux, histoire de les mettre dans le bain. Et un petit groupe les a prises en charge au déjeuner.

Le restaurant nous fut conseillé par l'une d'elles, habituée des lieux.

Installée à la table, je sors mon appareil photo et prend un cliché d'ambiance de la salle.

Rim_01

Posant mon appareil sur le coin de la table, je me penche vers la nouvelle collègue me faisant face et lui glisse en souriant "Ne t'inquiète pas, je suis un peu fêlée mais pas dangereuse".

Elle me regarde, hésite, puis se lance ...

"Justement. A ce propos ... je voulais te demander ... tout à l'heure, lors de la réunion, tu as sorti une clé USB  d'une pochette qu'il m'a semblé avoir déjà vu quelque part ... sur un blog ..."

Je la regarde interloquée mais ravie.

"Oh, la pochette d'Hélène. Oui. Mais, tu sais, je ne suis pas Hélène ! Juste une de ses lectrices."

"Non je ne pensais pas à Hélène. Mais plutôt à ... La Cuiller en Bois"

Vous voulez savoir ?

Cela fait plus de 2 ans que je tiens ce blog. J'ai rencontré pas mal de personnes par son intermédiaire ou par d'autres biais (Forum ou rencontres de Marmiton, le blog d'Hélène etc..). A chaque fois, j'étais identifiée avant.

Mais là, c'était la première fois que quelqu'un me reconnaissait. Sans que nous n'ayons discuté blog, cuisine, internet auparavant ... J'en fus la première surprise.

J'avais devant moi une lectrice "anonyme" qui suivait mes récits depuis plus d'un an.

Mon émotion n'eut d'égale que la sienne. J'avais bêtement envie de rire, de pleurer.

Et elle, n'en revenait pas non plus. Elle était loin de s'imaginer que nous faisions le même métier, que nous allions avoir des contacts professionnels réguliers, bien loin de la cuisine !

Les apéritifs étant, entre temps, arrivés, nous avons pu trinquer à cette rencontre imprévue.

Rim_03

La suite du repas fut simple et décontracté, mêlant boulot et blog, rapports et recettes ...

devant des pizzas

Rim_04

aux trois fromages pour ma part.

Rim_05

Un café et il fut temps de reprendre nos travaux, en remettant nos casseroles au placard !

Rim_02

RIM CAFE

38 rue Saint Séverin

75005 PARIS

01 44 07 18 12