La vendange est donc amenée au chai.

Vignes_28

Le raisin étant en graines, naturellement le jus s'en échappe.

Vignes_44

Celui-ci est récupéré dans un petit bassin puis aspiré afin de rejoindre les cuves.

Vignes_16

A ce stade, il s'agit de jus de raisin et l'on détermine le degré de sucre à l'aide d'un mustimètre.

Vignes_45

Ce jour-là, cela titrait à 12,5 grammes de sucre par litre de jus.

La meilleure manière de faire découvrir les choses aux enfants est quand même de leur permettre de toucher, goûter ...

Vignes_17

vignes_15

Et Mathéo semble avoir apprécié et a appliqué le principe "d'aller à la source"

Vignes_18

La remorque est ensuite reculée, puis surélevée, afin de pouvoir déverser le raisin.

Vignes_11

Vignes_31

Vignes_46

Vignes_29

Il va parcourir un cheminement sur tapis roulant aux fins de triage, pour enlever les feuilles et râpes restants.

Vignes_01

Vignes_21

Puis le raisin monte pour accéder à une deuxième table de tri 

Vignes_30

Vignes_27

Vignes_36

Vignes_20

Mathéo fut très actif.

Pas productif, mais actif.

Il laissa sa tatie Gaëlle trier les feuilles, lui s'occupant de piocher des grains de raisin et de les manger !

Vignes_25

Le raisin et son jus s'en vont ensuite vers le chai pour la vinification.

Vignes_43

Pendant ce temps-là, dehors, la machine à vendanger passait à la toilette

Vignes_23

Vignes_24

Merci Gaëlle de nous avoir permis de partager ces moments.

Merci pour le prêt de ton appareil lorsque le mien est tombé en panne de piles.

Et merci pour m'avoir envoyé quelques photos complémentaires (les plus belles d'ailleurs) qui sont venues enrichir mon reportage.

Vignes_47