Nous étions invités chez ma mère.

Je ne voulais pas porter une traditionnelle plante. Je décidais donc de porter quelque chose faite par mes blanches mains.

Mettez dans un chapeau "hiver, chaleur, réconfort, douceur"

Secouez et sortez ... du pain d'épices !

J'avais fait, il y a longtemps (avant que je n'ai un blog c'est dire) un pain d'épices qui avait ravi. J'avais pris la recette dans un magazine. Je jouais donc à Chouptette et me plongeais dans mes revues... Peine perdue, je ne l'ai pas retrouvée. Donc, direction .. Marmiton ! Et je décidais d'assurer en prenant une recette éprouvée, testée, estampillée.

Je n'en bougeais pratiquement un gramme.

A part ... ah oui, vous me connaissez !

A part que n'ayant pas d'anis vert, je n'en ai pas mis.

A part qu'ayant des abricots secs, j'en ai rajouté.

Cela ne s'appelle pas "ne pas suivre une recette" mais "y ajouter sa note personnelle".

Donc j'ai ajouté 250 gr de miel à 250 gr de farine dans laquelle j'avais mélangé un sachet de levure.

 

Pain_d__pices_01

 

 

 

 

 

 

J'ai rajouté les épices, les oeufs et ai mélangé le tout

 

Pain_d__pices_02

 

J'ai obtenu une pâte assez épaisse que j'ai délayé avec 3 cuillères à soupe de lait

 

Pain_d__pices_03

 

J'ai rajouté à ma pâte 7 ou 8 abricots séchés, coupés en petits dés.

Puis, beurrer et fariner un moule à cake.

 

Pain_d__pices_05

 

Et verser la pâte

 

Pain_d__pices_06

 

Pain_d__pices_07

La recette préconisait 1 h à 1 h 15 de cuisson à th 6.

Connaissant mon four ... j'ai joué la prudence.

Au bout de 30 min, j'ai baissé le th à 5 et j'ai recouvert mon cake d'un papier d'alu pour qu'il ne prenne plus trop de couleur. Je l'ai laissé à peine une vingtaine de minutes ainsi.

Au sortir du four ...

 

Pain_d__pices_08

 

et une fois découpé

 

DSCF7721

Il n'avait vraiment pas besoin d'une heure de cuisson.

En relisant cet article je viens de m'apercevoir que j'ai oublié la muscade ! Quand je vous dis que suivre une recette à la lettre est mission impossible pour moi ....