S'il ne devait rester qu'une seule confiture sur terre, je choisirai, sans hésiter, la confiture de melon.

Celle de mon enfance, celle de ma grand-mère.

Celle qui rien que le nom, la couleur, l'odeur puis le goût me transportent ....

J'ai donc acheté un melon à confiture dans une ferme locale et je me suis mise en chantier.

 

Melon_01

Car elle se mérite !

Il vous faut un jour de congé et un bon couteau ...

Melon_02

 

Melon_03

Melon_04

 

Melon_05

 

Une fois le melon coupé, il faut le détailler ...

 

Melon_06

... en petits dés.

Melon_07

 

Melon_08

 

Mon melon pesait 4,3 kgs.

J'ai récupéré 3 kgs de chair.

J'ai procédé à la cuisson de ma confiture en deux tournées.

Pour chaque tournée, j'ai fait cuire le sucre (la moitié du poids de la chair de melon) avec un peu d'eau et un citron décongelé, jusqu'à 121° .

Puis j'ai rajouté la chair de melon et de l'anis étoilé.

 

Melon_09

 

 

Melon_10

 

Laisser cuire jusqu'à ce que les morceaux de melon soient translucides.

 

Melon_11

 

 

Melon_12