J'ai toujours aimé les Bounty et les rares fois où j'achète des barres chocolatées, ce sont celles à la noix de coco que je prends. Cela arrive une fois l'an ... et encore !

Aussi lorsqu'en parcourant un blog que l'une de mes collègues avait découvert en cherchant je ne sais plus quelle recette et que je suis tombée sur une recette de Bounty maison, que l'on me promettait identique à ceux du commerce, je n'ai pas hésité pendant des jours ....

C'est ainsi donc que Sucrissime est entré dans ma vie (car j'ai épluché le site et repéré quelques petites choses ....)

Revenons donc à nos Bounty, dont la recette avait été prise précédemment sur un autre blog.

Comme ingrédients il faut se procurer 250 gr de noix de coco (2 poches de 125 gr), 1 boite de lait concentré sucré, une plaque de chocolat et un peu de beurre.

Bounty_01

Bounty_02

On mélange donc un pot de lait concentré sucré avec la noix de coco.

Bounty_03

 

J'ai ensuite rempli des empreintes de moules en silicone.

J'ai commencé par une plaque de mini-cakes dont je n'ai rempli que le fond. J'ai un peu tassé avec la cuillère.

 

Bounty_04

 

Bounty_07

Puis je suis passée aux empreintes de muffins

 

Bounty_06

 

Bounty_05

 

J'ai rempli 3 moules en fait

J'ai mis tout cela au frigo pour la nuit. Le lendemain matin, avant de partir au travail, j'ai mis une plaque au congélateur, ayant décidé de laisser les deux autres au frigo, afin de comparer les démoulages.

 

Le soir venu, j'ai pu sortir les empreintes laissés au frigo sans problème.

 

Bounty_08

 

Je pouvais donc passer à la phase 2. L'enrobage de chocolat.

Comme d'habitude, j'ai lu (et retenu) la recette de travers et lors de l'achat de mes ingrédients, j'ai pris une plaque de chocolat NOIR. J'ai pris du Lindt à 70%. Je viens, à l'instant, de m'apercevoir qu'il fallait du chocolat au lait. C'est pourtant pas faute d'aimer les Bounty ! Mais c'est vrai que c'est pour la noix de coco, car, vous commencez à le savoir, je ne suis pas une accro du chocolat ... Cela se confirme encore pour cette recette !

J'ai utilisé la méthode micro-onde. Et j'ai commencé à tremper mes blocs de noix de coco dans le chocolat fondu.

Bounty_09

 

Sur cette photo, les "gros" pavés ronds sont les congelés.

Ils sont effectivement très maniables, mais je n'ai eu aucun problème avec ceux qui n'ont séjourné qu'au frigo.

Je pense que cela vient du fait que j'ai tassé un peu ma préparation dans les moules.

 

Bounty_12

 

J'ai encore des progrès à faire pour le lissage du chocolat. Mais il faut dire qu'il durcissait rapidement.

Peut-être que l'option bain-marie, en maintenant le bol dans l'eau chaude pendant la phase d'enrobage, peut donner un meilleur résultat. Et puis, le chocolat au lait durcit moins vite que le noir.

Bounty_10

 

Le verdict : ils sont super bon !

Comme ceux du commerce ? Presque. Il leur manque juste ce côté "sirupeux" qui me ravit.

Mais tous ceux qui les ont goûtés ont été unanimes : Encore ! Encore !

J'ai racheté une plaque de chocolat au lait car je n'ai pas utilisé toute ma préparation (il en reste au congélateur !)

Et je pense que la prochaine fois, je tasserai pas mes empreintes et je les ferai un peu plus épais (et donc le passage congélateur devra s'avérer nécessaire).

Vous en prendrez bien un pour la route ?

 

Bounty_11