Les vacances en camping-car, c'est vraiment "notre truc". Depuis bientôt 2 ans que nous avons plongé, nous ne le regrettons pas et nous sommes souvent en vadrouille.. Plus de 25.000 kms parcourus.

Je vous présente la cuisine de notre palace ambulant :

2009_10_31_02

Donc pour résumer : un gaz 3 feux

et puis c'est tout.

Pas de four, ni de micro-ondes.

Ah si, j'ai quand même cela :

 

2009_10_31_09

Un frigo-congélateur

 

Donc au niveau repas, il faut se débrouiller pour cuisiner à la casserole, à la poêle ou au faitout.

Il faut également prendre en compte quelques paramètres comme ne pas oublier que "nous dormons dans la cuisine", donc limiter les odeurs persistantes qui, si elles sont agréables dans une cuisine, le sont moins dans une chambre ... Ne pas envisager de cuisson très longue, car le but du jeu n'est pas de vider la bouteille de gaz en trois coups de cuiller à pot, elle nous sert aussi pour alimenter le frigo à l'arrêt, le ballon d'eau chaude pour la vaisselle et les douches et faire fonctionner le chauffage en hiver.

Lorsque nous partons, nous emmenons des plats congelés. On cuisine toujours un peu large pour faire des barquettes, le critère étant de pouvoir le faire réchauffer à la casserole, poêle ou faitout.

Nous avons toujours un petit stock de conserves et produits secs et nous complétons par des produits locaux au gré de nos déplacements.

Lors de nos récentes vacances en Normandie, nous avons fait escale chez des amis qui nous ont donné des pommes de leur jardin.

Un soir, Jean-Pierre me dit : J'ai envie de pommes au four.

- Oui, ne bouge pas, je vais acheter un four ...

- Attends, j'ai une idée ...

Moi j'aime quand il a des idées, en principe c'est toujours sympa ...

Et le voilà "en cuisine".

Dans un poêle, il a mis du beurre salé (pris chez un fermier, jaune comme c'est pas permis ...), un peu de sucre.

Puis il a disposé deux pommes coupées en quartiers.

Ayant acheté du pommeau chez un producteur (il ne faut pas nous lâcher comme cela sur les routes, nous sommes terribles !), il en a versé une rasade dans la poêle et a laissé la cuisson se poursuivre tout doucement, en mettant un couvercle sur la poêle.

Pommes_au_Pommeau_01

 

Pommes_au_Pommeau_02

 

Il ne restait plus qu'à déguster ces pommes, nappée du jus de cuisson, un presque caramel au beurre salé relevé au Pommeau.

 Pommes_au_Pommeau_03

 

Pommes_au_Pommeau_04

 

 Quand à Jean-Pierre, il a agrémenté son assiette d'une peu de crème fraiche, achetée dans une ferme locale.

 

Pommes_au_Pommeau_05

 

Pommes_au_Pommeau_06

 

Avec trois fois rien, nous nous sommes concoctés un petit dessert très "couleur locale" ...