Je devais faire un gâteau pour un pot de départ au bureau.

Au regard courroucé de JP, j'ai proposé immédiatement d'en confectionner un second pour la maison ...

J'ai porté mon dévolu sur une recette que je venais de voir sur le blog "La boite à sucre" : le gâteau invisible.

Il tiendrait son nom du fait du peu de pâte qu'il nécessite. 

J'ai respecté la recette.

Oui, cela arrive parfois ... 

Dans un saladier, mélanger 2 oeufs et 60 gr de sucre. Rajouter 20 gr de beurre fondu, 10 cl de lait, une pincée de sel (zut j'ai oublié !), de la vanille en poudre (cela doit fonctionner avec de la liquide), de la cannelle. Rajouter 70 gr de farine à laquelle vous aurez mélangé 1 sachet de levure chimique. Bien mélanger. Vous obtenez un fond de saladier de pâte assez liquide.

Eplucher 6 pommes, les débiter en fines tranches à la mandoline (avec un peu de patience, au couteau, cela fonctionne aussi très bien). Mettre les pommes dans la pâte et remuer doucement afin d'enrober celle-ci de pâte. 

IMG_1742

 

J'ai fait un gâteau dans un moule à manqué, comme indiqué dans la recette. Pour le second, je l'ai fait dans un moule à cake, pour cause de transport au bureau et notamment dans un tram bondé à l'heure de pointe.

J'ai donc tapisser les moules de papier cuisson et j'ai déposé la préparation, en tassant un peu.

IMG_1743

J'ai mis les deux plats dans mon four à charleur tournante, à 200°. Au bout d'une demi-heure, les gâteaux ne me semblaient pas trop cuits, j'ai rallongé d'une dizaine de minute en surveillant. Quelques minutes de moins auraient peut-être suffi.

IMG_1744

IMG_1745

IMG_1747

IMG_1751

IMG_1752

IMG_1756

IMG_1758

IMG_1759

 

et la version moule à cake 

SAM_5418