Ne vous est-il pas arrivé, en lisant un article, en regardant une publicité, un reportage à la télé, une vitrine ... d'avoir les cheveux hérissés par les fautes d'orthographe, de français ou de syntaxe ?

Moi, si.

Souvent.

Et restes d'une éducation scolaire intraitable quant à l'orthographe et surtout les accords et conjugaisons, cela décrédibilise ce que je lis.

Je n'ai pas la prétention de ne jamais faire de fautes, ni surtout de connaître encore sur le bouts des doigts ni d'appliquer correctement tous les temps de tous les verbes  ... J'ai sûrement oublié les subtilités du plus-que-parfait, du conditionnel présent, de l'imparfait du subjonctif.

J'ai déniché, au hasard de mes errances sur le net (chez Corine me semble-t-il) un blog qui traquent les incohérences et fautes, sans méchanceté ou dédain, mais en donnant des explications logiques et argumentées.

Allez ... un petit retour sur les bancs de l'école ?


Edit :

Loin de moi de vouloir vexer ou montrer du doigt quiconque. Je fais un constat, que personne ne pourra me contester je pense, que l'écriture de la langue française n'est plus aussi rigoureuse qu'avant (qu'avant quoi ? pourra-t-on me rétorquer).

L'écriture sur ordinateur nécessite une relecture soigneuse. Bien qu'attentive je m'aperçois de certaines fautes, une fois l'article en ligne (et ce n'est pas faute de l'avoir relu plusieurs fois avant !). On n'a pas toujours le temps de le faire j'en suis tout à fait consciente.

De plus, un blog étant un mode d'expression à la portée de tous, quelque soit son niveau d'études, son parcours personnel, sa facillité ou pas à s'exprimer, je ne "sanctionne" pas son contenu pour des questions de syntaxe.

Je suis beaucoup moins indulgente pour des écrits imprimés ou émanant de "professionnels" (journalistes, publicitaires, maison d'édition, etc...).

Quand à ceux dont la langue française n'est pas leur langue maternelle, il est EVIDENT que vu l'admiration que j'ai pour eux de s'exprimer dans une langue qui n'est pas la leur, je les absous de toutes les fautes qu'ils peuvent commettre, moi qui suis incapable de formuler correctement une phrase de base en anglais ou en espagnol, les deux langues dont on a essayé de me faire entrer dans le crâne quelques rudiments !

Mon but donc, n'est pas de fustiger qui que ce soit, mais si chacun pouvait accorder quelques minutes attentives à l'orthographe ... J'ai le sentiment que c'est un peu de notre culture et de notre identité que nous perdons en laissant se dégrader les choses.