AVERTISSEMENT : Ce reportage peut heurter certaines âmes sensibles

 

La lamproie à la bordelaise et un plat typique de notre région, si ce n'est LE plat régional par excellence.

La confection de ce plat est assez lourde et contraingrante et nécessite un savoir-faire que l'on ne peut, à mon sens, improviser.

J'ai rejoint un groupe d'amateurs qui, chaque année, s'unissent pour préparer leurs conserves de l'année.

Pour cuisiner la lamproie, il faut ... de la lamproie, du vin et des poireaux.

Première contrainte, il faut que les lamproies soient vivantes car on doit récupérer le sang pour lier le court-bouillon.

IMG_0606

Pour se faire, il faut les suspendre et faire une entaille afin de récupérer le sang après les avoir ébouillantées et raclées

IMG_0609

IMG_0611

 

Lamproies_03

 

Puis, les lamproies sont tronçonnées et vidées

IMG_0603

IMG_0594

IMG_0613

 

IMG_0612

 

Puis les morceaux sont mis à revenir

 

IMG_0617

 

Voici pour la première partie de la préparation de la lamproie. Je vous rassure, la suite est moins "gore".

 

 

Séquence Souvenirs ...

Il y a 4 ans ... Un resto tranquille pour jour de pont ainsi que tiramisu à la fraise et fête au village !

Il y a 3 ans ... Vous avez dit "canistrelli" ?